D'KonschtKëscht logo

Impulsion de la ville

image4

2:45 min, octobre 2011

Plonger au cœur d'une ville sarroise, s'adapter instinctivement aux flux d'une mouvance perpétuelle. Le résultat du workshop vidéo est une combinaison d'un grand nombre de déplacements et de sons qui, quand on les assemble, rappellent un battement de cœur.

Participants:
Jugendraum Continue“, Homburg-Erbach
Reportage du „Jugendraum Continue“  

Formateur:
Julien DAUBIGNY

Organisation:
Les Yeux de l’Ouïe avec le soutien du Saarländischen Filmbüro

Une histoire de valises

image3

6:19 min, juillet 2011

Dans le cadre du workshop des objets inanimés ont été mis en mouvement, grâce à la technique du Stop Motion ils ont pris vie. Cette étude sur le déplacement est constituée de plus de 8.000 photos et retrace les aventures de deux valises à travers la ville d’Esch-sur-Alzette au Luxembourg.

Participants:
CIGL Esch-sur-Alzette, Point Info Jeunes–Esch , Stemm vun der Strooss

Formateurs:
Marc NIS, Olivier PESCH

Organisation:
CIGS Archipel asbl en coopération avec le CNA 

Circuit touristique

image2

 

 

2:47 min, octobre 2011

La vidéo issue du workshop nous emmène en „déplacement“ à travers Trèves. Les participants du workshop ne voient pas seulement la ville à travers l’oeil de la caméra, mais aussi du point de vue des touristes qui découvrent les points d’intérêts de Trèves en empruntant un petit train touristique.

Participants:
Volontaires faisant une année de travaux sociaux à Trèves.

Formatrice:
Anna KAUTENBURGER

Organisation:
TUFA Trier avec le soutien du Saarländischen Filmbüro

WORKSHOP VIDEO : « DEPLACEMENT »

__________________________________________________________________________


La thématique "déplacement" symbolise la dimension européenne du projet D'Konschtkëscht, mais aussi un aspect central du quotidien vécu sur les 65.401 km² de la Grande Région : les déplacements continuels et la traversée des frontières sont des réalités vécues par les habitants de la Grande Région et ses 160.000 frontaliers, mais aussi par les artistes : du choix du lieu de formation, en passant par les collaborations artistiques et les possibilités d'expositions transfrontalières, jusqu'au public issu de quatre régions aux langues différentes.

Après la phase de création, l'oeuvre des participants sera mise sous les projecteurs : le résultat, une vidéo de 3-5 minutes, sera présenté lors du festival d'art vidéo le 11.11.2011 au CNA Luxembourg.

Pendant cette soirée, les participants du workshop vivront la deuxième phase du processus créatif : comment les participants des autres workshops ont-ils abordé le thème? Comment notre film paraît-il sur grand écran? Comment réagissent les spectateurs à notre création? Que pensent les "vrais" artistes de notre oeuvre?